Yazid Oulab

Les truelles jointes, Yazid Oulab, Couvent des MinimesLa main, Yazid Oulab, Couvent des MinimesLa colonne sans fin, Yazid Oulab, Couvent des Minimes
1 / 2

Vit et travaille Ă  Marseille

Résidence : Couvent des minimes, Pourrières (83)

Exposition(s) : Inauguration le vendredi 9 septembre 2017, à partir de 18h- Concert / visites guidées le samedi 16 septembre 2017, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine / Exposition jusqu'au 10 décembre 2017

••• Site de la galerie Eric Dupont

Les résidences 2017

Né en 1958 en Algérie.
Vit et travaille Ă  Marseille.

Yazid Oulab développe une pratique sensible et s’intéresse fortement à la dimension spirituelle des sites historiques qu’il approche. Prenant le temps de dialoguer avec le lieu investi, il sculpte des œuvres sur mesure pour le mettre en valeur et en révéler le caractère remarquable.

« Mon travail a plusieurs aspects : la poésie, l’écriture, l’outil de travail et l’outil de la réflexion et de la pensée. Avec ces moyens ou ces médiums, j’essaye de dialoguer, de faire dialoguer l’outil de travail avec l’outil de la pensée et de l’écriture. Cette réflexion se traduit à la fois par l’objet et par le dessin. Pour moi, le dessin est très important parce que c’est vraiment l’expression première, et le premier geste qui traduit la pensée, fidèlement pour raconter des histoires. Les histoires, elles, peuvent être autour d’un mot, d’une poésie, autour d’un mythe ».

Yazid Oulab

« Le paradoxe de l’œuvre de Yazid Oulab est de parvenir à être radicalement contemporain tout en enracinant son œuvre dans une tradition spirituelle ancienne dont il renouvelle les signes tout en exaltant le sens ».

Jean de Loisy